ouvrage

Black Train


Karim Madani


#années 1950 #drogue #fifties #jazz #John Coltrane #musique noire #pègre #racisme #sixties
temps de lecture40 min like4

Un fervent hommage au géant du jazz John Coltrane.

Ce gars-là, Shorty Legs, le manageur-dealer de Philadelphie, en est sûr : il a un talent monstrueux. Ce n’est pas un musicien. C’est un inventeur, un visionnaire de génie, un créateur ! Et ce qu’il crée s’appelle free jazz. Comment mieux dire ? Oui, une fois son saxo au bec, son protégé John Coltrane renvoie tous les jazzmen américains à leur solfège : il va exploser, remplir les salles et vendre des milliers de disques. Même aux Blancs. Parole de junkie.

Découvrir l'extrait

– Hey, Trane, tu dois rester dans cette putain de chambre !

Shorty Legs connaît la chanson. Il sait que la guenon combattra ju...